accueil

Nef des Fous 2009-2012

 

Nef fripées

Série des peintures revisitant La Nef des fous de S. Brant illustrée de gravures sur bois d'A. Dürer.

...Le geste de Philippe Guesdon se porte jusqu’au cœur de l’histoire afin d’en dévoiler la logique et la continuité. En désacralisant l’image, il lui rend le volume de son présent et la préserve de la fausse immanence. Et même si aujourd’hui les faits démontrent que la vision de Sébastien Brant fut beaucoup plus qu’un affreux cauchemar, curieusement l’exigence artistique garde le pouvoir de suspendre un moment l’effet destructeur du penchant mauvais. Alors le passé et le présent peuvent enfin communiquer pour produire l’occasion d’un futur dans la sphère duquel le mouvement de la vie peut se poursuivre avec aisance. C’est par cette voie que l’œuvre atteint le sans âge et l’efficacité du naturel. Alors la sensation peut regarder enfin l’histoire en face et l’emporter avec elle dans son obscur envol. L’espace est à nouveau grand ouvert.


Claude Margat, 2008

   
Nef sur papier
   
Nef tressées